A l’approche des Alpes, Christophe peut compter sur de nombreux soutiens ! Une belle rencontre sur la route est venue ponctuer ce 3ème jour…

Pause fraîcheur pour Christophe, sur son vélo.

Quelques collègues avallonnais sont venus l’encourager.

Lundi 20/06 – 16h

La chaleur se fait ressentir sur la route ! Christophe bénéficie alors d’une pause fraîcheur offerte par ses camarades, qui font appel à leur créativité et utilisent le jet présent dans le van. Revigoré, notre cycliste roule à 36km/h sous une chaleur de 33°. Quelques étirements sur le vélo sont nécessaires, mais le rythme est soutenu et il continue de faire des blagues. C’est bon signe ! Deux heures plus tard, la roue lenticulaire est changée afin de s’adapter au vent latéral.

Pendant ce temps, les deux équipes présentes dans le camping-car rejoignent le check point officiel à Gueugnon pour une douche rapide, puis se rendent au point de ralliement, à Charolles, en traversant notre jolie Bourgogne ! Au programme : préparation du repas et des affaires avant l’arrivée de Christophe.

Après une courte pause à Gueugnon, Christophe repart pour une demi-heure de vélo, durant laquelle il a la surprise de rencontrer quelques collègues d’Avallon, venus l’encourager. Une motivation supplémentaire pour parcourir les derniers kilomètres qui le séparent de Charolles.

Lundi 20/06 – 21h

Christophe arrive sur le campement. Pour faire baisser la température de son corps, il réalise un bain de pied tandis qu’il prend son repas, afin d’optimiser son temps et sa récupération. Au menu, ce sera pommes de terre, poulet coupé fin et crème. S’en suivent alors une sieste d’une heure, un massage ainsi qu’une toilette rapide, avant de reprendre le guidon. Le van suit Christophe et le camping-car prend de l’avance, afin de gagner le point de ralliement n°8. Il est 23h.

Un cycliste rejoint Christophe dans le village.

Montée des premiers cols.

Durant la nuit, Christophe monte ses premiers cols. Une très belle nuit, durant laquelle Christophe est à l’aise, malgré un léger coup de fatigue à 4h du matin.

Après une micro-sieste, il partage un beau moment de complicité avec un cycliste local l’ayant vu arriver sur l’application et venu le rejoindre pour réaliser quelques kilomètres à ses côtés. Christophe est reboosté et l’équipe impressionnée !

Mardi 21/06, 07h35

L’équipe du van est remplacée. Ce dernier repart, avant de s’arrêter pour permettre à Christophe de réaliser une courte sieste de 15 minutes.

Après le lac du Bourget, c’est l’heure de reprendre des forces. Frites et cheeseburgers pour tous, au bord de la route ! La légère brise de la nuit a laissé place à une puissante chaleur et le jet est de nouveau utilisé pour rafraîchir Christophe. A 15h35, le convoi arrive à Thones, où l’organisation est millimétrée : baisse de la température, massage, changement de cuissard et d’un pansement, réapprovisionnement du van en eau… Il est alors l’heure de repartir !

2 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *